Back
Image Alt

Comment fonctionne le skimming des cartes bancaires ?

Le skimming est une pratique frauduleuse qui a vu le jour en France en 2008. Loin de l’activité nautique qu’elle est censée être, c’est dans le cas d’espèce une technique de fraude beaucoup utilisée par les pirates informatiques. Mais comment un étranger peut-il avoir accès à toutes les informations figurant sur votre carte bancaire ?

Ce qu’il faut savoir sur le skimming

Les transactions bancaires faites en ligne ou dans un distributeur peuvent être angoissantes. Le risque de perdre des données personnelles, et par conséquent son argent existe bel et bien. Le ‘’skimming’’, comme l’indique communicationconseilentreprise.fr est une technique de fraude par laquelle un escroc vole toutes les informations d’une carte bancaire. Les pirates se servent de différents dispositifs tels qu’un clavier contrefait, une caméra placée dans un plafond ou encore un faux lecteur carte. Les « skimmers » se trouvent le plus souvent dans les distributeurs automatiques de billets et les stations-service. Mais il est possible que des magasins de détail ou des restaurants soient également impliqués dans une escroquerie par skimming. De plus, il est possible de ne pas s’en rendre compte tout de suite, lorsqu’on en est victime.

A voir aussi : Linda et Salim de Pekin Express : une destination et deux visions différentes

Le fonctionnement du skimming de carte bancaire

Lorsque vous glissez votre carte de crédit ou de débit dans une machine compromise, le skimmer lit la bande magnétique de votre carte et enregistre le numéro de celle-ci. Votre code PIN peut également être capturé, si un faux clavier a été placé au-dessus du vrai. Certains skimmers installent des caméras dans le plafond ou sur la machine. Plus tard, ils récupèrent les informations et les vendent ou les utilisent eux-mêmes. Vous êtes le plus susceptible de voir ces dispositifs aux pompes à essence, aux guichets automatiques ou aux kiosques à billets des stations de métro. Dans un restaurant ou un grand magasin, un employé pourrait également utiliser un skimmer pour obtenir les informations de votre carte. Les skimmers sont souvent dans les alentours du lieu du forfait, car les dispositifs utilisés sont généralement assez coûteux.

Peut-on éviter le piratage de cartes bancaires ?

Chaque fois que vous vous apprêtez à utiliser votre carte dans un point de vente, prenez les précautions suivantes pour garantir la sécurité de votre carte de crédit.

Lire également : Melissa Womer : biographie de l'actrice (ex femme de Jim Carrey)

Ne confiez votre carte à personne

Ne laissez personne prendre votre carte et s’en aller. Gardez la carte sous votre surveillance à tout moment. Les restaurants utilisent maintenant la technologie du paiement à table. Laissez le personnel apporter un lecteur de carte à votre table pour que vous puissiez passer la carte vous-même.

Contrôlez votre utilisation des distributeurs

Les skimmers opèrent beaucoup les jours fériés et les week-ends. Prenez donc l’habitude de faire vos retraits au distributeur en semaine et de préférence dans les banques.

Faites atrtention aux paiements en ligne

Les transactions faites en ligne sont les plus susceptibles d’être piratées. Faites donc très attention aux sites que vous utilisez et vérifiez l’url du site qui doit être un HTTPS. Évitez les connexions publiques.

Soyez vigilant

Configurez des notifications par courriel et par SMS pour les transactions. Vous devriez recevoir une notification indiquant le montant et le nom du destinataire chaque fois que vous effectuez une transaction avec votre carte de crédit. Ainsi, en cas de transaction non autorisée, vous pourrez agir rapidement.