Back
Image Alt

Comment absorber l’humidité dans une salle de bain ?

Il convient de retenir que les pièces humides s’exposent à des remontées capillaires puis des infiltrations dans les murs. Ce problème émane en fait de la mauvaise aération des pièces humides. Alors, quelles sont les différentes solutions pouvant permettre de les rendre sèches ? Au travers de cet article, découvrez comme, vous pourrez absorber l’humidité dans une salle de bain !

Absorber humidité dans la salle de bain : vérifiez votre aération

En règle générale, les pièces humides comportent des aérations manuelles, voire une ventilation mécanique contrôlée (VMC). À cet effet, les poussières s’accumulent dans la grille, avec le temps. Finalement, elles parviennent à la boucher. Alors, vous démontez puis, vous brossez la grille avec de l’eau savonneuse. Par la suite, vous la rincez puis vous la séchez. Dans le but de retirer le maximum de saletés, nettoyez son orifice avec un chiffon sec. Toutefois, la meilleure solution pour mieux faire, consiste à utiliser un aspirateur. À la fin, vous remettrez la grille en place.

Lire également : Menuiserie aluminium : quel est l’intérêt d’installer des fenêtres alu ?

Absorber humidité dans la salle de bain : supprimez les sources humides

Dans le même temps, vous supprimez les sources humides. Pour y parvenir, veillez à faire la chasse au goutte à goutte des robinets puis des toilettes. En outre, vérifiez les points autour de la douche, du lavabo et de la baignoire qui génèrent des micros fuîtes. Quotidiennement, vous devez remplacer les serviettes de toilettes qui en un laps de temps, ne sèchent plus bien.

Absorber humidité dans la salle de bain : renforcez votre aération

Après le bain, veillez à ne pas renfermer hermétiquement la porte. Équipez votre fenêtre (si vous en avez) des entrebâilleurs. Dans le but de laisser respirer au maximum la pièce. Par ailleurs, notez bien que le bon moyen pour établir une aération permanente est de percer quelques trous au seuil de porte. De surcroît, vous devez les habiller de la grille qui porte la même couleur que la porte. Dans un second temps, vous pouvez aussi dégonfler la porte pour la raboter à la base. Ceci ménage un passage permanent d’air.

A voir aussi : Aménager un petit espace de vie : astuces pratiques à connaître

Absorber humidité dans la salle de bain : asséchez l’air

En automne, les apports du chauffage changent la donne. La pose du radiateur sèche serviette représente la solution la plus efficace. Toutefois, il existe de petits appoints de chauffages quand la pose du radiateur ne serait possible. N’oubliez surtout pas de vérifier la compatibilité avec une pièce humide. Ces petits appoints, vous les allumez avant de les laver. Après 15 minutes, vous les éteignez.

Absorber humidité dans la salle de bain : utilisez des absorbeurs d’humidité

Lorsque l’humidité persiste dans votre salle de bain, utiliser des absorbeurs d’humidité est une option efficace. Ces dispositifs sont disponibles sous divers formats tels que les sachets, les boîtes ou encore les sprays.

Les sachets et boîtes contiennent généralement des cristaux absorbants qui attirent l’eau de l’air ambiant pour la stocker à l’intérieur du récipient. L’avantage de ces produits est qu’ils ne nécessitent aucune source d’énergie ni manipulation particulière. Il suffit simplement de placer le sachet ou la boîte dans un endroit stratégique de votre salle de bain pour commencer à sentir une différence notable au bout d’un certain temps.

Les sprays quant à eux se déposent directement sur les surfaces humides comme le carrelage et contribuent ainsi à leur séchage rapide tout en limitant la prolifération des champignons et autres microbes liés à une atmosphère tropicale.

Il faut veiller à ce que ces absorbeurs soient changés régulièrement afin qu’ils continuent d’être efficaces. Effectivement, lorsque leur capacité maximale est atteinte, ils deviennent incapables d’emmagasiner plus d’eau et peuvent parfois même libérer cette dernière sous forme liquide, créant ainsi un risque potentiel pour vos sols ou murs.

Sachez que certains absorbeurs d’humidité peuvent contenir des substances chimiques nocives telles que la silice qui peut être irritante pour les voies respiratoires si elle n’est pas manipulée avec précaution. Mieux vaut donc choisir des produits naturels ou organiques pour limiter les risques pour votre santé et celle de l’environnement.

Absorber humidité dans la salle de bain : installez un déshumidificateur électrique

Si les absorbeurs d’humidité classiques ne suffisent pas à contrôler le taux d’humidité dans votre salle de bain, il peut être judicieux d’envisager l’installation d’un déshumidificateur électrique. Cet appareil aspire activement l’air humide et le fait passer à travers un système de refroidissement qui permet la condensation de l’eau. L’eau est ensuite collectée dans un réservoir intégré ou évacuée directement par une conduite.

Il existe plusieurs types de déshumidificateurs électriques sur le marché, allant du modèle basique au plus sophistiqué avec des fonctionnalités supplémentaires telles que la purification de l’air. Pensez à bien choisir celui qui répondra aux besoins spécifiques de votre salle de bain en termes d’espace et de niveau d’humidité.

Les avantages des déshumidificateurs électriques sont nombreux. Effectivement, ces dispositifs sont souvent silencieux, économes en énergie et faciles à utiliser grâce à leur interface intuitive.

Ils peuvent présenter certains inconvénients tels qu’une certaine fragilité due aux pièces mécaniques impliquées dans leur fonctionnement ou encore leur coût relativement élevé comparativement aux autres options telles que les sachets absorbants.

Si vous décidez finalement d’utiliser un déshumidificateur électrique pour absorber l’humidité dans votre salle de bain, veillez à toujours suivre les instructions fournies par le fabricant pour son entretien et son utilisation en toute sécurité. Il est aussi recommandé de nettoyer régulièrement le filtre intégré afin d’éviter tout risque de contamination par des bactéries ou des moisissures.

Notez que l’utilisation continue d’un déshumidificateur électrique peut augmenter votre facture énergétique mensuelle. Pensez donc à utiliser cet appareil avec parcimonie pour éviter une inflation inutile de vos dépenses énergétiques.