Back
Image Alt

Quels sont les aliments qui peuvent causer une fausse couche ?

Les causes liées à une fausse couche peuvent être de divers ordres. On retient notamment les malformations génétiques, les maladies et les habitudes culinaires. En effet, l’alimentation occupe une part importante des raisons qui donnent lieu à un avortement spontané. Voici donc les aliments qui peuvent conduire la femme à faire une fausse couche.

Les aliments crus

La présence de certaines maladies ne permet pas de conduire une grossesse jusqu’à son terme. On les présente souvent comme étant des causes isolées des fausses couches. Cependant, elles ne sont pas moins importantes. En effet, la toxoplasmose et la listériose sont des exemples d’infections qui peuvent provoquer une interruption involontaire de grossesse. Vous pouvez les éviter en contrôlant votre alimentation. Notamment, il est recommandé de s’abstenir des aliments crus. Cela inclut les fruits de mer crus, la viande crue et les produits laitiers non pasteurisés. Ce sont donc des aliments à proscrire pour l’alimentation de la femme enceinte.

Lire également : Résonance de Schumann et impact sur le taux vibratoire terrestre

Les œufs crus

De façon particulière, les œufs crus ou peu cuits sont à éviter lorsque vous attendez un enfant. Toutes les recettes qui nécessitent la consommation des œufs non cuits sont déconseillées à la femme enceinte. C’est le cas notamment de la mayonnaise. Cela se justifie par le fait que l’œuf non (ou peu) préparé est riche en salmonelles. Il s’agit de bactéries qui provoquent souvent de la diarrhée. Elles peuvent aussi être à l’origine de douleurs abdominales, de la fièvre et même d’une fausse couche. Evitez donc les œufs crus.

La caféine

Les substances dopantes ne sont pas de bons alliés pour conduire à terme, une grossesse. Pour cause, la caféine est à l’origine de plusieurs fausses couches. Il est donc conseillé à la femme enceinte de limiter sa consommation de boissons contenant de la caféine. Pour exemple, si cette dernière doit prendre du café, elle ne doit pas excéder trois tasses par jour. Outre cela, la femme enceinte doit aussi faire attention à sa consommation de chocolat, de colas, de maté, de thé et autres. Il y va de la bonne santé de son bébé.

A découvrir également : Impact de la Nutrition sur la Prévention des Maladies Cardiovasculaires

Le foie

Le foie est riche en vitamine A. Cela peut bloquer le développement cellulaire du fœtus. C’est la raison pour laquelle, il est déconseillé de consommer du foie ou un aliment qui en contient en état de grossesse. Notez qu’à une certaine quantité dans l’organisme de la femme enceinte, le foie peut facilement provoquer une fausse couche. Par ailleurs, le fromage à pâte molle est aussi déconseillé. Il contient des bactéries Listeria, une cause de fausse couche. A contrario, la femme enceinte doit davantage consommer les vitamines et les nutriments pour sa bonne santé et celle de l’enfant.

Les poissons riches en mercure

Les poissons sont un aliment sain et riche en nutriments, mais certains types peuvent être toxiques pour la santé des femmes enceintes. Les espèces de poissons qui contiennent le plus de mercure comprennent : le requin, l’espadon, le marlin et certaines variétés de thon.

Le mercure est une substance potentiellement dangereuse pour les femmes enceintes car il peut avoir des effets néfastes sur le développement du fœtus. Le mercure peut causer des problèmes neurologiques tels que la perte d’audition, la cécité et même un retard mental chez les bébés exposés au cours de leur développement prénatal.

Pensez bien à cela lorsqu’il s’agit de manger du poisson pendant la grossesse. Les femmes devraient limiter leur consommation à deux portions par semaine ou opter pour des espèces faibles en mercure comme le saumon ou les crevettes.

Les experts recommandent aussi aux femmes qui prévoient une grossesse ou qui cherchent à concevoir de ne pas consommer ces poissons riches en mercure avant même que celle-ci ait été confirmée afin d’éviter tout risque éventuel.

Bien qu’ils soient riches en nutriments essentiels pour une grossesse saine, certains types de poissons doivent être évités pendant cette période cruciale. Pensez bien à vous renseigner sur les aliments sûrs et ceux à éviter afin d’assurer une grossesse heureuse et sans danger pour vous et votre bébé à naître.

Les fromages à pâte molle non cuits

Les fromages à pâte molle non cuits sont un autre aliment qui peut être potentiellement dangereux pour les femmes enceintes. Ces fromages peuvent contenir des bactéries nocives telles que la Listeria monocytogenes qui peut causer une infection appelée listériose.

La listériose est rare, mais elle peut être grave et même mortelle chez les femmes enceintes. Les symptômes incluent de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires ou articulaires ainsi qu’une fatigue intense.

Vous devez choisir avec attention les aliments qu’elles consomment afin d’éviter tout risque inutile durant cette période cruciale. En plus de faire attention aux poissons riches en mercure et aux fromages à pâte molle non cuits, elles devraient éviter aussi certains fruits de mer crus ou mal cuits ainsi que les viandes crues ou insuffisamment cuites.

Si vous êtes une femme enceinte et avez consommé l’un des aliments mentionnés ci-dessus sans connaître leur dangerosité pendant votre grossesse, vous devez consulter votre médecin dès que possible pour discuter des mesures à prendre. Il est aussi recommandé de contacter un professionnel si vous ressentez les symptômes mentionnés ci-dessus afin d’obtenir une assistance médicale adéquate dans les plus brefs délais.

Lorsque vous êtes enceinte, soyez consciente de l’alimentation que vous adoptez et assurez-vous qu’elle soit équilibrée et saine pour éviter toute complication qui pourrait nuire à votre santé ainsi qu’à celle du bébé.