Back
Image Alt

Pourquoi faire un bilan patrimonial ?

Le bilan patrimonial est un audit qui permet d’évaluer les faiblesses et forces d’un patrimoine. En le faisant, vous avez une idée de la situation de vos biens sur tous les plans (successoral, financier, fiscal, etc.). Découvrez ici toutes les informations à ce sujet !

Quels sont les avantages d’un bilan patrimonial ?

Faire le bilan de son patrimoine confère de nombreux avantages. En premier, vous avez un point général sur l’état de vos biens. En effet, le professionnel auquel vous faites appel réalisera une étude objective de tout votre patrimoine. Ainsi, compte tenu de vos attentes, les solutions appropriées seront identifiées et mises en application. Remarquez donc qu’un bilan patrimonial vous permet de sécuriser, de clarifier et d’optimiser la gestion de votre patrimoine. De plus, cela vous permet d’optimiser la fiscalité pour mieux faire face à la pression. Par ailleurs, en faisant le bilan de votre patrimoine, vous protégez votre famille et tous ceux qui comptent sur vous d’une certaine manière. Votre retraite est aussi bien préparée ainsi que la transmission de vos biens.

A voir aussi : Quand est-il judicieux d'ouvrir un compte bancaire ?

Quelles sont les pièces à fournir ?

Pour effectuer votre bilan patrimonial, certaines pièces sont requises. Il s’agit entre autres :

  • d’un relevé estimant la valeur de vos biens immobiliers ;
  • de vos prêts en cours de remboursement ;
  • des preuves des sommes de vos pensions alimentaires et leur agenda de suivi.

À cela s’ajoutent l’estimation des actions de votre société ainsi que les documents en rapport avec vos comptes d’épargne. Outre ces documents, votre ingénieur patrimonial vous demandera un certain nombre d’informations. Il s’agit essentiellement des informations en rapport avec vos coordonnées personnelles, votre situation de famille, votre profession et bien d’autres.

A lire en complément : Les stratégies d'investissement les plus rentables en bourse

Quand et comment faire son bilan patrimonial ?

Généralement, vous devez avoir fait votre bilan patrimonial avant vos 40 ans. Cela constitue un moyen d’optimiser vos revenus avant la retraite. Toutefois, vous devez mettre à jour votre bilan tous les cinq ans au moins. En plus, pensez à l’actualiser lorsqu’il y a changement de l’une des informations fournies au premier bilan. Le bilan de votre patrimoine doit respecter trois étapes fondamentales. Il s’agit notamment de l’inventaire, le diagnostic puis l’action. La première étape consiste à faire le point de tous vos biens et placements. À cette étape, la liste de vos dettes, crédits et charges diverses doit être fournie. La deuxième étape permet de catégoriser tout le patrimoine afin d’évaluer l’état et le poids des éléments de chaque catégorie. Enfin, la dernière étape est celle où les décisions seront prises pour renforcer les faiblesses et stabiliser les forces repérées.

Comment choisir le bon professionnel pour réaliser son bilan patrimonial ?

Lorsque vous décidez de faire votre bilan patrimonial, il faut choisir le bon professionnel pour vous accompagner dans cette démarche. Plusieurs options s’offrent à vous et il faut opter pour celle qui correspond le mieux à vos besoins et attentes.

La première possibilité est de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine. Ce spécialiste saura analyser votre situation globale, prendre en compte tous les aspects financiers, fiscaux et juridiques, et vous proposera une stratégie adaptée à votre profil. Son expertise sera précieuse pour évaluer vos actifs, optimiser vos investissements et sécuriser votre avenir financier.

Une autre option consiste à recourir aux services d’un notaire. Ce professionnel du droit dispose des connaissances nécessaires pour réaliser un bilan complet de votre patrimoine immobilier notamment. Il saura aussi prendre en considération les aspects juridiques liés aux successions ou aux donations afin d’optimiser la transmission de vos biens.

Si vous avez des besoins spécifiques concernant les placements financiers, il peut être judicieux de consulter un courtier en assurance-vie ou encore un gestionnaire de portefeuille. Ces experts seront en mesure d’évaluer la performance de vos investissements existants et vous orienteront vers les meilleures opportunités du marché.

Quels sont les critères à prendre en compte pour évaluer sa situation patrimoniale ?

Les actifs financiers : vous devez identifier tous vos comptes bancaires, vos investissements en bourse, vos assurances-vie et autres placements financiers. Cette étape permettra d’avoir une vision claire de votre patrimoine liquide.

Le patrimoine immobilier : évaluez la valeur de vos biens immobiliers tels que votre résidence principale, les biens locatifs ou les terrains que vous possédez. N’oubliez pas de prendre aussi en compte les éventuels prêts hypothécaires associés à ces biens.

Les passifs et dettes : identifiez toutes vos dettes telles que le crédit immobilier, le prêt personnel ou encore les découverts bancaires afin d’avoir une vue globale des charges qui pèsent sur votre patrimoine.

La fiscalité : prenez en considération l’impact des différentes taxes (impôt sur le revenu, impôt foncier, etc.) ainsi que des dispositifs fiscaux dont vous pouvez bénéficier (investissement locatif Pinel par exemple). Une bonne gestion fiscale peut contribuer significativement à la valorisation de votre patrimoine.

Les objectifs personnels : déterminez clairement quels sont vos objectifs personnels à court, moyen et long terme (retraite anticipée, acquisition d’un bien immobilier, etc.). Ces aspirations personnelles seront au cœur du bilan pour guider ses recommandations stratégiques.

La protection familiale : assurez-vous d’avoir une couverture adéquate en matière d’assurance-vie, d’assurance-santé et de prévoyance pour protéger votre famille en cas de coup dur.

La gestion du risque : évaluez votre tolérance au risque financier afin de déterminer quelle est la meilleure allocation d’actifs pour vous. Cela permettra d’établir un portefeuille équilibré et adapté à vos besoins.

En prenant en compte ces différents critères, vous serez en mesure de dresser un portrait clair et précis de votre situation patrimoniale. Cette étape essentielle est la première étape vers une gestion optimale de votre patrimoine, adaptée à vos objectifs personnels et financiers.