Back
Image Alt

Dessin au fusain : le papier le plus approprié

Le dessin est un art des plus appréciés au monde et connu pour être en folle expansion. Il emploie diverses formes de procédés et techniques qui rendent les effets différents, mais pas moins attirants les uns que les autres. D’ailleurs, le dessin au fusain en est une preuve. Considérant ceci, un dessin bien réussi de nos jours, fait appel à tout un matériel et/ou des outils nécessaires. En termes d’outils, l’un des plus importants est le papier. Certains dessinateurs se demandent bien souvent, le type de papier le plus approprié pour le dessin au fusain. Une réponse leur sera donnée, dans ce guide.

Papier Ingres pour dessin au fusain

Le dessin au fusain est une technique de représentation graphique, dont la particularité réside dans l’usage du fusain. Le fusain est une matière obtenue par carbonisation des branches de fusain (arbre) ou de saule, et servant à travailler sur du papier (esquisse, dessin et/ou portrait). De ce fait, pour que l’usage du fusain soit efficace au dessin, cela dépendra aussi de la nature et de la qualité du papier. Parmi l’ensemble des papiers de dessin disponibles, quelques-uns répondent à l’usage du fusain. Mais, le plus approprié est sans doute le papier Ingres. Ce papier (fusain) est reconnu pour ses propriétés assez particulières, à savoir :

A lire en complément : Quel mode d’hébergement choisir pour ses vacances en camping ?

  • surface assez rugueuse due à la présence suffisante de grain,
  • accroche parfaite créée par l’effet vergé (lignes fines et serrées) pour le fusain,
  • couleurs sobres (blond, blanc, gris clair, ivoire),
  • fabrication à base de coton-chiffon-gélatine,
  • puis une épaisseur moyenne.

Avec toutes ces caractéristiques du papier Ingres, il va de soi que ce dernier soit l’idéal pour les dessins au fusain. De plus, les effets sont tels que les lignes tracées ont de bonnes prises, sont bien claires ; sans oublier que l’épaisseur du papier facilite le gommage.

Autres papiers possibles pour le dessin au fusain

En dehors du papier Ingres, d’autres formes de papiers peuvent bien servir à faire des dessins au fusain. Ces papiers en question, sont ceux dont les constitutions se rapprochent le plus de celle du papier Ingres, ou qui pourraient faciliter l’usage du fusain, (en absence de papier Ingres) grâce à leurs caractéristiques. Ainsi, les papiers utilisables pour les dessins au fusain sont :

A découvrir également : Liste des capitales commençant par J : découvrez les villes clés

  • papier velours,
  • papier spécial pastel et
  • papier aquarelle.

De toute évidence, le papier Ingres est le plus approprié des papiers pour réaliser des esquisses au fusain. Ses caractéristiques font bien l’affaire. Néanmoins, d’autres formes de papier sont envisageables pour le fusain, même si leurs caractéristiques répondent beaucoup moins aux exigences de cette technique de dessin.

Les caractéristiques d’un bon papier pour le dessin au fusain

Lorsqu’il s’agit de choisir le papier idéal pour le dessin au fusain, certaines caractéristiques spécifiques doivent être prises en compte. La texture du papier est essentielle. Un bon papier pour le fusain doit avoir une surface rugueuse qui permettra à la poussière de fusain d’adhérer facilement et de créer des effets intéressants.

Vous devez utiliser du fusain sans se déchirer ou se froisser. La résistance du papier est donc un critère important à considérer lors du choix.

La capacité d’estomper le fusain sur le papier joue aussi un rôle crucial dans la réalisation des dessins au fusain. Un bon papier devrait permettre une bonne diffusion du pigment tout en conservant sa structure initiale.

Un autre aspect à prendre en compte est l’épaisseur du papier. Un support trop fin risque de ne pas pouvoir supporter les différentes techniques utilisées avec le fusain comme l’estompage ou encore l’utilisation de fixatif.

Vous devez prendre en considération la couleur naturelle du papier. Le blanc légèrement crème offre généralement un meilleur contraste avec les nuances sombres créées par le fusain et met ainsi davantage en valeur les dessins.

En résumé, un bon papier pour le dessin au fusain présente une texture rugueuse mais résistante, permettant l’estompage tout en maintenant son intégrité structurale. Il a une épaisseur suffisante pour supporter les différentes techniques utilisées et une couleur naturelle qui met en valeur les nuances sombres du fusain. En prenant en compte ces caractéristiques, les artistes pourront choisir le papier le plus adapté à leurs besoins et ainsi réaliser des dessins au fusain de qualité supérieure.

Conseils pour choisir le papier idéal pour le dessin au fusain

Lorsqu’on se lance dans le dessin au fusain, pensez à bien choisir le papier qui convient le mieux à cette technique artistique. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Prenez en compte votre style de dessin. Si vous préférez réaliser des esquisses rapides et expressives, un papier plus rugueux avec une texture prononcée pourrait être idéal. Cela permettra au fusain d’adhérer facilement et de créer des traits plus marqués.

En revanche, si vous privilégiez les détails fins et précis dans vos dessins, optez plutôt pour un papier lisse qui offre une surface plus douce. Cela facilitera la réalisation des nuances subtiles et permettra un estompage plus précis.

Un autre aspect important à prendre en considération est la taille du format du papier. Si vous souhaitez réaliser des œuvres de grande taille ou travailler sur plusieurs détails complexes, choisissez un format suffisamment grand pour avoir assez d’espace pour votre créativité s’épanouir.

La résistance du papier est aussi cruciale lorsqu’il s’agit de manipuler le fusain. Assurez-vous que le support choisi peut supporter les différentes techniques utilisées sans se déchirer ou se froisser facilement.

N’oubliez pas non plus l’épaisseur du papier. Un support trop fin risquerait de ne pas pouvoir supporter l’estompage ou l’utilisation fréquente du fixatif nécessaire pour protéger votre travail finalisé.